Sommaire

Nettoyer un four

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le four est utilisé plusieurs fois par semaine pour sa facilité d'emploi et sa cuisson de différents plats. Il peut être indépendant ou inclus dans une cuisinière.

Il existe 3 types de four :

  • les fours à catalyse ;
  • à pyrolyse ;
  • à émail lisse.

En fonction de votre type de four, quelques gestes simples suffisent afin de le conserver propre, sans odeur et en bon état de fonctionnement à une fréquence qui varie en fonction du degré de salissure du four : environ 1 fois par mois pour un usage régulier du four voire toutes les semaines pour un usage intensif.

Voici comment nettoyer un four selon son type.

Conseils d'entretien

Ne recouvrez pas les parois de votre four avec de l'aluminium ! Cette méthode anti tache répandue est à éviter car entraîne l'endommagement de l'émail du four.

Par ailleurs, on ne le dira jamais assez : une tache « fraîche » est plus facile à enlever qu'une tache sèche. Essuyez la tache le plus vite possible !

Enfin, ne nettoyez jamais les joints d'étanchéité avec un produit d'entretien. Ils risqueraient de s'abîmer prématurément ce qui nuirait au bon fonctionnement de votre four. De plus, leur remplacement est coûteux !

1. Nettoyez la vitre du four

Il existe des produits spécifiquement conçus pour le nettoyage de la vitre d'un four. Cependant, ces produits sont coûteux, corrosifs et à manipuler avec précautions.

Il est pourtant facile de remplacer ces produits par du bicarbonate de soude pou un nettoyage efficace et écologique.

  • Mélangez une petite quantité d'eau (juste assez pour humidifier le bicarbonate) avec une tasse de bicarbonate de soude en poudre afin d'obtenir une pâte.
  • Étalez cette pâte sur la vitre du four.
  • Laissez agir quelques heures, jusqu'à une nuit.
  • Otez la pâte avec une éponge et de l'eau savonneuse.
  • Rincez avec une éponge et de l'eau claire.
  • Essuyez à l'aide d'un chiffon doux et sec.

Pour encore plus d'efficacité, il est possible d'allier le bicarbonate de soude avec du vinaigre blanc :

  • Après 3 h de pose, vaporisez du vinaigre blanc sur la couche de bicarbonate.
  • Laissez poser quelques heures de plus.
  • Rincez avec une éponge imbibée d'eau claire.
  • Séchez à l'aide d'un chiffon doux et sec.

2. Cas 1 : nettoyer un four traditionnel manuellement

Si vous ne disposez pas d'un four à catalyse ou à pyrolyse, vous devrez le nettoyer manuellement. Ce nettoyage est conseillé tous les 3 mois. Pour cela plusieurs solutions s'offrent à vous.

La crème dégraissante

  • À la suite d'une cuisson, quand la température est redevenue correcte, débranchez le four.
  • Munissez-vous d'une éponge humide et de la crème dégraissante biodégradable.
  • Avec l'éponge imbibée de crème, nettoyez les parois du four afin de décoller les projections de graisse et les salissures.
  • Lorsque toutes les traces ont été enlevées, rincez les parois du four avec l'éponge imbibée d'eau claire.

Le décapant pour four

  • Vaporisez le produit décapant sur l'intégralité des parois.
  • Vous pouvez également en vaporiser sur la vitre.
  • Laissez agir le temps préconisé par le fabricant.
  • Rincez avec une éponge humide.
  • Faites chauffer quelques minutes le four à vide.

Le bicarbonate de soude

  • Mélangez un tout petit peu d'eau (juste de quoi humidifier le bicarbonate) avec une tasse de bicarbonate de soude en poudre de façon à obtenir une pâte.
  • Étalez cette pâte sur les parois du four, vitre comprise.
  • Laissez agir quelques heures, une nuit idéalement.
  • Retirez la pâte avec une éponge imbibée d'eau savonneuse.
  • Rincez avec une éponge et de l'eau claire.
  • Essuyez avec un chiffon doux et sec.

Cette méthode écologique permet de vous passer des produits d'entretien coûteux et parfois nocifs pour l'environnement !

Pour encore plus d'efficacité, vous pouvez allier le bicarbonate de soude avec du vinaigre blanc :

  • Au bout de 3 h de pose, pulvérisez du vinaigre blanc sur la couche de bicarbonate.
  • Laissez poser quelques heures de plus.
  • Rincez avec une éponge humide : le résultat est impeccable !
  • Séchez avec un chiffon doux et sec.

2. Cas 2 : nettoyer un four par pyrolyse

Le four à pyrolyse possède un cycle d’auto-nettoyage à 500 °C, qui brûle les graisses et saletés à l’intérieur du four. Son nettoyage est donc très simple :

  • Après la cuisson, lancez le cycle de nettoyage « à pyrolyse » à 500 °C.
  • L'appareil est réglé pour s'auto-nettoyer et s'arrêter à la fin du cycle. Reportez-vous à la notice de l'appareil.
  • Quand la température est correcte, évacuez les cendres avec une éponge sèche.

2. Cas 3 : nettoyer un four par catalyse

Rien de plus simple que de nettoyer un four par catalyse. En effet, ce type de four s'autonettoie pendant la cuisson des aliments, à condition que la température dépasse les 200°C.

Pour parfaire ce nettoyage, il vous suffit d'attendre que le four soit froid et de passer un coup d'éponge légèrement humide.

3. Nettoyer la grille du four

Une grille de four encrassé génère de la fumée et des odeurs. Pour la nettoyer, 2 solutions s'offrent à vous :

  1. Mettez-la au lave-vaisselle si vous en possédez un en sélectionnant le programme « sale ».
  2. Faites-la tremper dans de l'eau chaude savonneuse pendant 30 à 45 min puis grattez les résidus avec une paille de fer.

Matériel nécessaire pour nettoyer son four

Imprimer
Crème à récurer

Crème à récurer

Environ 5 €

Éponge

Éponge

1 € environ

Chiffon

Chiffon

Récupération

Bicarbonate de soude

Bicarbonate de soude

2 € les 250 g

Vinaigre blanc

Vinaigre blanc

Environ 1 €

Décapant à four

Décapant à four

Environ 2 €

Liquide vaisselle

Liquide vaisselle

Environ 2 €

Paille de fer

Paille de fer

À partir de 1 €

Aussi dans la rubrique :

Utilisation et entretien

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider