Sommaire

Les cuisinières mixtes ne sont pas réservées aux indécis. Elles permettent de cuisiner en toutes circonstances en adaptant son mode de cuisson en fonction de ses besoins. Les modèles modernes proposent différents choix de plaques et de four : le plus difficile reste de choisir les plus avantageux et pratiques sur le long terme.

Qu'est-ce qu'une cuisinière mixte ?

Une cuisinière mixte est alimentée par deux énergies différentes : gaz et électricité. Le four est toujours électrique, alors que 3 plaques sur 4, en moyenne, fonctionnent au gaz. Elles peuvent être reliées au gaz de ville ou à une bonbonne.

Les plaques électriques, elles, peuvent également être en vitrocéramique ou à induction, ce qui n'était pas le cas auparavant. Il est donc possible de profiter des avantages de la cuisine traditionnelle au gaz ou d'opter ponctuellement pour les techniques de cuisson les plus modernes.

Si l'induction permet une montée en chaleur plus rapide, elle implique cependant d'utiliser des poêles et casseroles adaptées, ce qui nécessite parfois de renouveler toute sa batterie de cuisine.

Les avantages des cuisinières mixtes

Les cuisinières mixtes s'imposent dans de nombreuses cuisines pour leurs aspects pratiques :

  • Elles rendent les cuisiniers indépendants : en cas de panne d'électricité ou de bonbonne de gaz vide, il reste toujours possible de cuire ses plats.
  • Elles permettent d'opter pour le mode de cuisson le plus économique : le gaz reste l'une des énergies fossiles les moins onéreuses actuellement quand l'induction permet de gagner du temps sur la cuisson et que l'électricité aide à maintenir au chaud sans dépense énergétique supplémentaire.
  • Elles sont aussi bien utilisées pour les pianos de cuisine et leurs nombreuses zones de cuisson que dans des cuisines de taille plus modeste puisque l'on trouve des modèles de seulement 50 cm de large.

Les inconvénients des cuisinières mixtes

Certains critères, plus accessoires, peuvent cependant gêner les acquéreurs de cuisinières mixtes :

  • Si vous optez pour un modèle à induction, vous devrez acquérir de nouvelles casseroles adaptées.
  • D'un point de vue esthétique, la présence d'une ou de deux plaques de cuisson différentes des autres peut sembler incongru.
  • Certaines personnes n'utiliseront qu'un seul mode de cuisson et la plaque différente prendra de la place pour rien.
Voir le projet Ooreka

Bien choisir sa cuisinière mixte

Différents critères sont à prendre en compte lors de l'achat d'une cuisinière mixte :

  • Sa taille : il faut vérifier les dimensions pour être sûr qu'elle pourra s'intégrer dans votre cuisine, surtout si celle-ci est déjà aménagée.
  • Le type des plaques supplémentaires : simplement électriques, vitrocéramiques (qui nécessitent un nettoyage particulier) ou à induction (pour lesquelles des achats d'accessoires pourront s'avérer nécessaires) ?
  • La taille des plaques, qui doit être adaptée à vos usages. Aurez-vous plus besoin de grandes ou de petites zones de cuisson ?
  • Le four : s'il est toujours électrique (sauf quand il y a un four double), il peut cependant être présenté avec des options diverses. La plupart des fours actuels proposent la chaleur tournante, qui permet de préparer des plats sur les deux grilles du four. Il vous restera à choisir entre la pyrolyse (qui brûle les résidus alimentaires demeurant sur les parois pour vous faciliter le nettoyage, mais qui consomme beaucoup d'électricité) ou la catalyse, qui est censée détruire les graisses au fur et à mesure de leur dépôt, à condition de fonctionner à plus de 200 °C.
  • Le bruit : surtout pour le four, qui peut être assez bruyant en chaleur tournante.
  • La manipulation des boutons : tournent-ils facilement ? L'allumage des plaques de gaz peut-il s'effectuer d'un seul mouvement ? La minuterie est-elle intégrée ? La visibilité et la lumière à l'intérieur du four sont-elles suffisantes ? Autant de détails qui peuvent sembler anodins mais qui ont leur importance étant donné que vous utiliserez votre cuisinière chaque jour pendant des années.
  • La classe énergétique : un modèle classé A consommera moins d'énergie, ce qui peut s'avérer très économique sur le long terme.
Lire l'article Ooreka

Acheter une cuisinière mixte

On trouve des cuisinières mixtes dans tous les magasins d'électroménager, et même dans les rayons de la plupart des grandes surfaces. Les marques reconnues cohabitent avec d'autres moins onéreuses, mais aux sonorités étrangères.

Les modèles les plus économiques s'achètent dès 250 €. En moyenne, les marques réputées proposent leurs cuisinières entre 300 et 500 €, avec déjà de bonnes compétences. Au-delà de ce tarif, on retrouve surtout des cuisinières qui s'apparentent à des pianos de cuisson.

Lire l'article Ooreka

Ces pros peuvent vous aider