Sommaire

Investir pour des années dans une cuisine équipée de qualité, c'est aussi choisir un électroménager à la hauteur de ses exigences en termes de performance et d'esthétique. Les fabricants qui cherchent toujours à améliorer les produits, proposent désormais une finition miroir pour les appareils, et particulièrement pour les fours. Avec nous, découvrez le four miroir, un équipement à la fois technique et beau.

Four miroir : ses caractéristiques

Un four miroir est un four encastrable classique dont la porte qui a subi un traitement de surface et est faite de verre, avec une finition miroir.

Lorsque le four est éteint, elle est opaque à la façon d'un miroir classique, et lorsqu'il est en fonction, son traitement sans tain vous permet de vous à l'intérieur de la sole, comme dans un four traditionnel. On le trouve parfois sous la dénomination « ice ».

La porte est étudiée pour supporter une chaleur de 650° suffisante pouvoir effectuer un nettoyage par pyrolyse. La finition miroir s'applique également à d'autres éléments d'électroménager, comme le réfrigérateur, ou la plaque de cuisson.

Le four miroir existe en taille traditionnelle à encastrer entre 55 et 60 litres utiles, et également en version mini-four de 25 litres ainsi qu'en micro-ondes à poser ou à encastrer en colonne.

Lire l'article Ooreka

Avantages et inconvénients du four miroir

Le premier avantage d'un four miroir est son aspect esthétique, car il présente une porte opaque lorsqu'il n'est pas en fonctionnement, et sa finition miroir donne un aspect luxueux à votre équipement.

Son principal inconvénient est son entretien, car toutes les traces sont visibles et il faut le nettoyer souvent si l'on veut qu'il reste impeccable.

Enfin certains utilisateurs notent qu'en fonctionnement, même si l'intérieur est visible, il reste sombre, et il est parfois nécessaire d'ouvrir la porte pour visualiser exactement l'avancée de la cuisson d'un plat.

Four miroir : son entretien

L'entretien du four miroir est simple, mais doit être effectuée au quotidien pour lui conserver un parfait aspect extérieur.

Il est essentiel d'utiliser des chiffons et produits doux, de type liquide-vaisselle, afin de ne pas le rayer.

Il ne faut jamais utiliser :

  • d'éponge grattoir ;
  • ni d'essuie-tout en papier, très agressifs ;
  • de détergents trop puissants comme ceux pour nettoyer l'émail d'une baignoire par exemple.

L'idéal est d'utiliser une peau de chamois ou un chiffon microfibre adapté au nettoyage des vitres et miroirs.

Vous pouvez également utiliser une lingette pour vitres pour parfaire le nettoyage et retirer toutes les traces.

Ces fours haut de gamme sont souvent vendus en système « porte froide » de sécurité, dont les verres intérieurs sont généralement démontables afin de permettre un nettoyage entre les vitres, qui n'aurait pas été effectué parfaitement avec une pyrolyse.

Lire l'article Ooreka

Prix et points de vente du four miroir

On trouve le four miroir chez les vendeurs d'électroménager et sur Internet.

Son prix varie en fonction du degré de technicité du four et selon le mode de nettoyage (catalyse ou pyrolyse) plus ou moins élaboré ; toutefois, il est conseillé d'investir dans la qualité de la pyrolyse pour conserver un aspect parfait à ce four et faciliter son entretien :

  • Four miroir à catalyse à partir de 200 € ;
  • Four miroir à pyrolyse à partir de 400 € ;
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Eléments et accessoires

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider